La collection, TB simples

x

x

drapeau RoyaumeUni

Taylor & Co

fil
fil2
fil1
fil3
L 6,8cm - H 10,8cm - V 6,5cm - D 9mm - P 27gr
Ce tire-bouchon en "T" fait d'un unique fil habilement torsadé et dessiné par W. T. Taylor & Company Limited (Birmingham, RU) obtient le Registration number 50027 - au Royaume Unie - le 31 mai 1886. Certains de ces tire-bouchon ont ce numéro gravé sur l'extrémité d'une des ectrémités de lapignée. Cet exemplaire n'est pas marqué. Une belle illustration de l'idée première de W. R. Clough, en 1875.
Voir
William Rockwell Clough

haut

drapeau RoyaumeUni

Type Wolferson

wolverson
Wolverson -det
Wolverson-det1
Wolverson-det2
L 9,5cm - H 15,5cm - V 6,5cm - D 9mm - P 69gr
Tire-bouchon simple, d'après le brevet d'Edwin Wolverson, datant de 1876. La tige comporte un anneau - en bronze ici - permettant d'y glisser le majeur. Ce dispositif permet une meilleure position de la main. Poignée en bois tournée, vrille pleine queue de cochon.

drapeau Etats-Unis

Clough bottle corkscrew

bottle
bottle-det2
bottle-det3
bottle-det
bottle-det1
bottle-det6
bottle-det5
bottle-det4
Bouteille : H 10cm D 2cm - P 40g
TB : L 3,6cm - H 1,9cm - V 1,3cm - D 6mm- P 1gr
Ce petit tire-bouchon astucieux - un simple fil d'acier torsadé - qui accompagne les flacons de médicaments et de parfums a été inventé par l'américain William Rockwell Clough. Une idée de génie qui a fait sa fortune. Un exemple ici avec une petite bouteille de "Tincture of Rhubarbe" (teinture de rhubarbe). Un laxatif vendu par "Boots cash Chemists", célèbre chaîne de magasins spécialisés dans la vente de remèdes à base de plantes créée par John Boots en 1847. Cette bouteille qui a encore son bouchon et des traces du médicament, devrait dater des années 1900-1920. Sur l'étiquette principale, on peut lire : "Boots cash the chemists (Eastern) Limited, 34-36 London Street Norwich" ; celle-ci a été collée sur une ancienne étiquette où apparait encore : "TINCTURE OF RHUBARBE, J. ...er of Church St.,...MIST,... 2, M... DEREHAM". Sur le fond de la bouteille est gravé : "G417 C20 USB". Aujourd'hui, Boots The Chemists est un groupe très important dans le domaine de la phytothérapie, des produits de beauté, pour bébé, des jouets, des produits photos, des bonbons, des casse-croutes....
Voir
William Rockwell Clough

haut

drapeau RoyaumeUni

Jambe sablier

sablier
sablier-det
sablier-det1
sablier-det3
L 8,8cm - H 13,6cm - V 6,1cm - D 9mm - P 45gr
Tire-bouchon de l'époque victorienne. La poignée, en olive, reste simple. Le travail sur la jambe est typique de cette époque avec une forme de sablier qui se termine en bouton repoussoir. Mèche biseautée à larges spires.

drapeau RoyaumeUni

Jambe bulbe

bulbe
bulbe-det
bulbe-det1
L 14cm - H 16cm - V 5,5cm - D 10mm - P 104gr
Tire-bouchon anglais de la première moitié du XIXe siècle. Poignée tournée simple en bois de rose avec une brosse. L'originalité de ce tire-bouchon c'est sa jambe harmonieuse, discrètement annelée qui se termine en un large bulbe avant la vrille. La tige traverse la poignée et se termine par une châtelaine. Vrille queue de cochon biseautée.

haut

drapeau Etats-Unis

Clough décapitator

clough-etui-decap
clough-etui-decap-det
L 9cm - H 13.5cm - V 4,5cm - D 9mm - P 36gr
Le 1 er mars 1910, William Rockwell Clough obtient l'U.S. Patent No. 950,509 pour le "Decapitator" : une partie métallique que se fixe sur l'étui en sycomore et qui fait office de décapsuleur. Ce système est ensuite adapté au tire-bouchon grand modèle au bout d'un manche en fuseau.
Sur le manche de l'exemlaire ci-contre, on peut lire : "COMPLIMENTS OF RATHBUN HOUSE - WHTE SHORE, N. Y." ; dessous, en plus petit : "DECAPITATOR" ; et, côté "decapitator" : "WRC WIRE CAP LIFTER PAT MAR. 1 1910". "WRC" pour William Rockwell Clough.
Voir
William Rockwell Clough

drapeau RoyaumeUni

2 Codd

codd
codd-det
codd-det1
codd1
codd1-det
codd1-det1
codd1-det2
L 10,7cm - H 12,1cm - V 4,5cm - D 10mm - P 57gr
L 11,2cm - H 11cm - V 4,7cm - D 10mm - P 51gr
Le 10 mai 1872, Hiram Codd dépose le premier dispositif à repousser les billes de verre obturant les bouteilles de son invention. Ainsi qu'un nécessaire tire-bouchon/ouvre-bouteille le 15 janvier 1876 (avant l'apparition des capsules de William Painter en 1892). Beaucoup d'ouvre-bouteilles étaient façonnés dans la poignée en bois comme sur le modèle ci-contre déposé en 1881 par Messrs J. et W. Roper de Birmingham. Là, le goulot de la bouteille peut s'introduire dans la cloche pour éviter la dispersion du liquide.
Ici deux modèles avec une vrille et une déco du manche différentes.

haut

drapeau Suède

Type Sloor

sloor
sloor-det
sloor-det1
sloor-det2
L 6,5cm - H 14cm - V 5,5cm - D 7mm - P 61gr
Tire-bouchon type Jules Sloor (brevet suédois 4300, 7/12/1892) de Stockholm. Manche en bois typique en forme de noeud papillon déformé. Un long fût en laiton, du type Sloor, et une mèche type "rapide". On attribue la paternité de cette mèche au suédois Qvarnström, inspiré par la chevelure de son épouse ; cette vrille fut brevetée en 1893. En fait, ce type de mèche figure déjà en 1864, dans le descriptif du brevet américain de J.L. Clarks...

drapeau RoyaumeUni

2 Type Henshall

henshall
henshall-det
henshall-det1
henshall2
henshall2-det
henshall2-det2
henshall2-det3
L 11,5cm - H 14,8cm - V 5,1cm - D 10mm - P 85gr
L 12,5cm - H 15cm - V 7cm - D 10mm - P 86gr
Le révérend Samuel Henshall a été le premier à breveter un tire-bouchon de sa conception en 1795. Le "Henshall" se caractérise par l'ajout d'une rondelle crantée en forme de pétale de fleur entre la tige et la mèche. Il a été fabriqué par Matthew Boulton dans ses établissements de Soho à Birmingham (Angleterre). Ce dispositif permet non seulement d'empêcher que la mèche ne pénètre trop profondément mais aussi de faciliter l'extraction du bouchon.

haut

drapeau Etats-Unis

Clough gaine

clough-etui
clough-etui-det
clough-etui-det1
clough-etui-det2
L 9 cm - H 13cm - V 4,5cm - D 9mm - P 37gr
Nous sommes en 1900. Le 16 octobre, William Rockwell Clough obtient l'U.S. Patent No. 659,649 avec sa machine capable de réaliser un tire-bouchon à manche rond autour duquel s'enroule un fil d'acier. Un manchon en bois protège la vrille. Et le manchon vient buter contre un bouton repoussoir. Sur le manche, une inscription partiellement efacée : "------ater New York Wine & Liquor Store".
Voir
William Rockwell Clough

drapeau RoyaumeUni

The Magic

magic
magic-det
magic-det1
magic-det2
magic-det3
nezC
1er : L 5,6cm - H 10cm - V 9cm - D 10mm - P 59gr
2e : L 5,5cm - H 9cm - V 5,5cm - D 8mm - P 48gr
Wolverhampton, Angleterre, le 10 juin 1905, William Hait Plant fait breveter un tire bouchon à poignée intégrée. Il suffit de tourner le tire-bouchon jusqu'à ce que le bouchon touche le cadre. En continuant de tourner, on extrait le bouchon. Plant dit "It's Magic" et il appela ce tire-bouchon "The Magic." Dernière photo (2e), une inspiration de ce brevet par la fabrique française Coville dans le Vexin (Normandie). Doit dater du début, milieu du XXe siècle.

haut

France

Juramelli

bottle_jura
bottle_jura_det
bottle_jura_det3
bottle_jura_det1
bottle_jura_det2
bottle_jura_det6
bottle_jura_det5
bottle_jura_det4
Bouteille : H 11cm D 3cm - P 60g
TB : L 3,5cm - H 1,7cm - V 1,3cm - D 6mm- P 1gr
Mignonette de Juramelli -bouchée à la cire- avec un mini-tire-bouchon. Le Juramelli est une liqueur Jurassienne à base de plantes et de miel du Jura. L'abbé Perron a inventé cette liqueur en 1898 et son secret, après avoir été transmis à Henri Cordier, est aujourd'hui la propriété de Pascal Tissot, brûleur à Nevy-sur-Seille (Jura). Cette liqueur a été primée en 1909. Les mignonettes était distribuées avec ce petit "Clough" fixé sur le goulot : un tire-bouchon fait d'une seule tige d'acier et breveté par l'américain William Rockwell Clough. Fin XIXe, début XXe siècles, ce mini-tire-bouchon, destiné à l'origine pour ouvrir les bouteilles de médicaments, a été diffusé en Europe. Sur l'étiquette est écrit : "JURAMELLI LIQUEUR de LUXE - Fabriquée avec le miel et les plantes du JURA - HENRI CORDIER, FORMULE Abbé PERRON 1898 - PONT-DE-POITTE (JURA)". Sur la petite étiquette qui entoure le goulot est écrit en latin: "MELLE ET AROMATIS - VIGOR" ("du miel et des aromates - vigueur") .
Voir
La Brûlerie du Revermont
William Rockwell Clough

drapeau Etats-Unis

Williamson 1898

williamson1
williamson1-det
williamson1-det1
L 7,5cm - H 11,5cm - V 5,5cm - D 10mm - P 51gr
Ce tire-bouchon Williamson est un exemple du brevet du 13 décembre 1898, n° 29,798, pour un tire-bouchon avec une bague décapsuleur-coupe fil - plus épaisse qu'en 1897 - rivetée sur la mèche. Marquage sur la mèche et sur l'extrémité du manche. Belle vrille pleine aux spire tranchantes.
Voir
Walker, Williamson

haut

France

 Sitbon 1920

sitbon
sitbon (1)
sitbon (2)
sitbon (3)
sitbon (4)
L 5cm – H 10,5cm – V cm – D 8mm – P 44gr
Tire-bouchon avec une poignée en bronze percée de 2 trous. Jambe avec galbes et cercle. Vrille à 4 spires tranchantes pointe centrée. Ce TB apparait dans le catalogue Sitbon 1920.
VIctor Sitbon, directeur de Crédot-Leboulanger a repris cette manufacture en 1914 après le décès de Crédot.  En 1920, il sort le premier catalogue entièrement remis à jour depuis Crédot. En dehors des tire-bouchons à systèmes, ce catalogue propose une cinquantaine de modèles de base à poignée métal (comme le modèle ci-dessus), corne ou galalithe. La réussite n’est pas au rendez-vous. En 1921, est prononcée la faillite de la manufacture Sitbon. La société est reprise par Eugénie Sitbon. Mais mars 1927, nouveau dépôt de faillite.
Voir
Les tire-bouchons français (Gérard Bidault)

Gauche-droite

gauche-droite-gasman (1)
gauche-droite-gasman (2)
gauche-droite-gasman (3)
gauche-droite-gasman (4)
gauche-droite-gasman (5)
gauche-droite-gasman (7)
gauche-droite-gasman (8)
gauche-droite-gasman (6)
gauche-droite-gasman (9)
gauche-droite-gasman (10)
L 9cm - H 15cm - V 5cm - D 9mm - P 75gr
Tire-bouchon « gauche-droite » inventé par Charles Gasman, brevet n° 2.819.503 (déposé le 16 janvier 2001 et publication de la demande le 19 juillet 2002). Un tire-bouchon fabriqué par la coutellerie Jean Dubost à Thiers. Ce tire-bouchon est équipé de deux vrilles solidaires de sens opposés (dextrogyre et lévogyre) fixées en angle droit dans un manche en bois. Elles sont placées de telle sorte qu’elles puissent se trouver alternativement en position pour être utilisées par un droitier ou un gaucher. Ces deux vrilles peuvent aussi être indépendantes afin de pouvoir se replier dans le manche en pivotant sur le même axe.
Ce même brevet concerne un tire-bouchon dit de barman (sommelier ou limonadier). Là, les deux vrilles se trouvent fixées côte à côte, sur le même axe. Il suffit à l’utilisateur de choisir la vrille qui lui convient.
Charles Gasman est aussi l’inventeur d’un tire-bouchon double-levier breveté par Mastrad (Paris) en 2012.
voir
Pour les gauchers
Brevet
TB double-levier Mastard

haut

 

Burel

burel
burel-1
burel-2
burel-3
L 6cm - H 9,5cm - V 7,5cm - D 8mm - P 18gr
Tire-bouchon simple manche en bois qui possède sur une face une plaque de laiton ajourée. Belle vrille à base galbée et 5 spires tranchantes. Un TB issu de la collection de Gérard Bidault qui indique que ce TB a été fabriqué par la famille Burel de Breuvannes en Bassigny (52) fin XIXe, début XXe siècle.
 Voir
TB Rebel - TB fabricants à Breuvannes
Marc Ouvred - Escapade à Breuvannes