Au détour du chemin

- 23 août 2008 -

Deux géants du TB
x

x

tete
Edwin Walker est né le 19 août 1847 à Seshequin, une petite ville de Pensylvanie. Il créé la "Erie Specialty Manufacturing Company" (à Erie, Pensylvanie) le 14 février 1888. Entre 1888 et 1913, il dépose pas moins de 16 brevets.
En 1636, la famille Wiliemson quitte la Hollande pour s'installer aux USA. En 1876, Cornelius Titus Williamson, un des descendants, fonde une entreprise commercialisant ce qui est "utile dans la maison" et des objets publicitaires : la "CT Williamson Wire Novelty Company". Un an après, William Alexander Williamson rejoint son père.
Walker, Williamson : deux géants inventeurs de tire-bouchons... avec William Rockwell Clough.

x

hautx

Edwin Walker
x

walkerEdwin Walker est né le 19 août 1847 à Seshequin, une petite ville de Pensylvanie. Il créé la "Erie Specialty Manufacturing Company" (à Erie, Pensylvanie) le 14 février 1888. Entre 1888 et 1913, il dépose pas moins de 16 brevets.
x
The Walker Bell Cap a été breveté en 1893. Après deux brevets pour de grands volumineux tire-bouchons de comptoir, coûteux et complexes, il opte pour la simplicité. Il présente une version plus courte de la cage ouverte conçue par Charles Chinnock en 1863.
x
Cette petite cloche à fenêtres n'encadre pas la mèche sur toute sa hauteur et ne coulisse pas le long du fût. Le résultat est le même qu'avec le tire-bouchon de Chinnock. Le manche sert de support publicitaire. Ci-dessous, "Robt. W. Simms Co. Wholesale Liquors, Importer of wines, Jacksonville Fla." et, près de la jambe, " Walker's Patent, Do not Pull Turn Cork".
x
 walkerlogo
x
Le Walker Bell Cap a un succès immédiat et, grâce à l'apparition de la fabrication en série, il est bientôt largement utilisé.
x

walker1x

En 1896, Walker ajoute à sa cloche un éperon destiné à couper les fils de fer des muselets et à briser les sceaux.
x

walker2x

Le 20 septembre 1898, Edwin Walker le brevet n° 611,046 pour un tire-bouchon "Peg and Worm", pour droitiers comme pour gauchers.

 

Un exemple avec ce Peg and Worm que les Shriners de Zenobia ont offert lors de leur congrès en 1906.

En 1899, vu la popularité croissante de la capsule brevetée par Painter en 1892, Walker ouvre la cloche pour en faire un décapsuleur et créé le Walker collar ("collar", en français, "col"). L'exemplaire ci-dessous porte une pub pour la " S.S. Pierce Co. Boston", une épicerie fine fondée par Samuel Stilman Pierce en 1831 dont l'activité a duré jusque dans les années 1960.
x

walter3x

Edwin Walker représente un sérieux concurrent en Amérique du Nord pour la C.T. Williamson Wire Novelty Co. Un article de presse publié par The Soda Fountain, en décembre 1908, indique que la Erie Specialty Co. a commandé for 1 357 010 corkscrews !
Edwin Walker décède le 21 September 1917 à Erie. La Erie Specialty Co. arrête son activité peu de temps après, en 1918.

xhaut

La saga Williamson
x

En 1636, la famille Wiliemson quitte la Hollande pour s'installer aux USA. En 1876, Cornelius Titus Williamson, un des descendants, fonde une entreprise commercialisant ce qui est "utile dans la maison" et des objets publicitaires : la "CT Williamson Wire Novelty Company". Un an après, William Alexander Williamson rejoint son père. Il s'associe avec William Rockwell Clough pour fabriquer des tire-bouchons. Les affaires marchent bien. En 1878, la C.T. Williamson Company est recompensée par deux médailles et diplômes de la "United States Centennial Commissioners", à la foire ineternationale de Philadelphia. La même année, Williamson et Clough recoivent une médaille d'argent à la foire exposition de Paris. La C.T. Williamson Company continue de grandir. L'association avec W. R. Clough dure jusqu'en 1888.
C.T. Williamson prend sa retraite en 1888. Son fils, William A. Williamson, né le 20 mai 1852 à New York, lui succède : il connait parfaitement la société pour en avoir assuré les fonctions de directeur des affaires et de trésorier. William Williamson devient le président de la société en 1896.
x

williamson-spoonX

Le 12 septembre 1882, Cornelius Williamson fait breveté aux USA une cuillère-tire-bouchon pour les médicaments. Brevet déposé aussi en Angleterre le 20 octobre 1892.
x

william1x

Le 10 août 1897, Williamson obtient un brevet - N° 587.900 - pour un tire-bouchon, type Walker Bell auquel il a ajouté, au dessus de la cloche, une pièce de métal servant de coupe muselet et de coupe capsule. Ce tire-bouchon est marqué à une extrémité de la poignée "Williamson Co. Newark, NJ, Patented Aug 10, 97". Grande vrille pleine biseautée prolongée par une tige soudée à un tube sur lequel est poinçonné "WILLIAMSON'S".
Déjà en juin 1897, W.A. Williamson avait obtenu le U.S. Patent No.583,561 pour un modèle de poche, en en forme de bouteille (ou de cartouche) avec sur le fond marqué : " "WILLIAMSON NEWARK N.J. PATENTED". JUNE 1,97". Ces modèles ont aussi eu la forme de cigares.
x

boutillex

Un an après, le 13 décembre1898, Williamson dépose un autre brevet - No.29,798 - qui combine un décapsuleur et un coupe fil.
x

william-patentx

william-bague

Dans les années 1900', la CT Williamson sort une tire-bouchon en bronze pour le champagne avec une poignée en forme de bouteille. Sur la boite d'origine on peut lire : "WILLIAMSON'S NEW CENTURY NO.1900 CHAMPAGNE TAP PATENT APPLIED FOR A PROPER SIZE GIMLET ACCOMPANIES THIS TAP", avec les instructions nécessaires.
"The National Druggist", en 1903 parle de ce modèle, mais en version chromée et ce "Champagne tap" est toujours présent sur un catalogue de 1946.
x

bouteles-brevetx

La société continue de prendre de l'importance. Elle déménage au 60 av. Badger à Newark (N. J.). L'atelier d'un seule simple pièce avec 5 ouvriers est devenu une usine sur 3 étages avec 125 ouvriers. En 1912, la CT Williamson a produit et commercialisé plus de 400 millions corkscrews .

xhaut

Après Walker
x

Dans le courant de l'année 1918, peu de temps après la mort de Edwin Walker, la C.T. Williamson Wire Novelty Co. absorbe l'activité de Walker's Erie Specialty Co.. A ce moment là, Williamson devient le plus important producteur de tire-bouchons aux USA. Williamson va fabriquer pendant le deuxième quart du XXe siècle des "Walker type bell corkscrews" (ci-dessous) mais avec une façon différente pour fixer la mèche (voir les dessins ci-dessous).
x

william-walkerx

En 1922, la C.T. Williamson Wire Novelty Company, toujours basée à Newark, emploie 150 personnes. Williamson est devenu incontournable pour réaliser des vrilles de tire-bouchons pour les fabricants américains, comme pour la "Vaughan Company" à Chicago. Il y a aussi la Negbaur avec son perroquet en bronze, la vrille des Syroco...
x

flashx

William Williamson décède le 3 janvier 1932. Le plus âgé de ses fils, George A. Williamson, prend sa suite. L'entreprise se porte bien, les affaires sont bonnes. En 1946, il n'y a pas d'héritiers : Georges et son frère Cornelius décide de prendre leur retraite. En 1946, la "EASTERN TOOL & MANUFACTURING COMPANY" (future ETAMCO Industries Inc.), à Belleville, New Jersey acquiert la C.T. Williamson Co.
Le catalogue de 1946 montre que la société commercialise quelque 33 différents tire-bouchons.
Le 15 mai 1975, le vice président MoutanI indique que la société fabrique encore des millions de tire-bouchons.
Au début de 1982, 106 ans après sa création (1876), la CT. Williamson Co. Inc. qui appartenait donc à ETAMCO est "liquidée" et tout son matériel est vendu aux enchères.

x

sources : Williamson's story by Ron Maclean

x

haut